La Quebrada de Humahuaca

Leave a comment

July 3, 2013 by 2sorefeet

Notre dernière étape en Argentine est la Quebrada de Humahuaca, une grande vallée parsemée de petits villages dans le nord-ouest du pays.

Nous choisissons le village de Tilcara, en plein milieu de la Quebrada, pour explorer la région. On galère à trouver un hostal qui nous convient. Tout est soit bon marché mais très crade ou alors bien au-dessus de notre budget. C’est finalement après une heure de recherche qu’on tombe sur le Club Hostal, une super chouette auberge avec un grand jardin remplis de fleurs et de hamacs. On se sent bien à Tilcara, si bien qu’on décide de prolonger notre séjour de 2 à 5 jours. On passe notre première journée avec une compatriote de John. Une dublinoise appelée Niamh (à prononcer Nive).

Les irlandais

Les irlandais

On part faire une balade  jusqu’à la Garganta del Diablo. Pensant que la balade ne dure que 2 heures, nous partons sans pic-nic. On aura au final marché 4 heures.  Heureusement Niamh avait quelques feuilles de coca (parfaitement légales dans le nord de l’Argentine et la Bolive) qui nous ont donné un peu d’énergie pour finir le trek.

IMG_5622

Le soir on fait connaissance avec nos voisins de chambrée, Judith et Patrick, un couple absolument génial de suisse allemand.  Ils nous semblent familiers. On les a déjà vu quelque part, mais où?? Ah mais oui, ça nous revient … nous leur avions demandé de prendre une photo de nous lors de notre road-trip à Salta. On passe plusieurs supers soirées avec eux, remplies de fous rire et d’anecdotes de voyage. Nous irons un soir dans une peña . Une peña est un restaurant typique argentin où un groupe joue de la musique folklorique pendant le repas. Alors oui c’est assez touristique, bien que le soir où nous y avons été la grande majorité des touristes étaient argentins, mais ça reste très sympa. Les deux musiciens sont très bons et il y a une chouette ambiance. Les touristes argentins connaissent toutes les paroles et chantent avec le groupe. On passe vraiment un bon moment.

La pena de Carlitos

La pena de Carlitos

Après quelques jours, nous disons au revoir à Judith et Patrick. Ils partent pour la Bolivie. Nous ferons de même dans quelques jours. On ne doute pas qu’on les reverra quelque part sur la route, en Bolivie ou au Pérou.

avec Judith et Patrick

avec Judith et Patrick

Le lendemain, la proprio de notre hostal nous recommande une balade de 14km jusqu’à un village voisin. Motivés, on part tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs. Après une bonne heure de marche, le paysage se transforme et devient vraiment très beau. On commence  vraiment à apprécier la balade  lorsqu’un énorme (oui oui , énorme ) chien noir nous barre la route. Il est assis en plein milieu du chemin et grogne d’un air franchement menaçant. Apparemment il n’a pas très envie de nous laisser entrer sur son territoire. Qu’est-ce qu’on fait ? On passe ou pas ? C’est quand même dommage d’être venus jusqu’ici pour devoir faire demi-tour, non? On n’est pas très rassurés, surtout qu’il y a 3 autres chiens, près d’une maison un peu en  hauteur, qui ont commencé à aboyer. On hésite. Et on hésite un peu trop longtemps. Je m’éloigne un tout petit peu lorsque j’entends John, dans mon dos, crier : OH SHIT. Je me retourne et vois ces  4 chiens monstrueux, type berger allemand, dévaler la pente à une vitesse incroyable et commencer à nous poursuivre. Mon cœur s’emballe, on court comme des acharnés. Heureusement passés leur territoire, les chiens laissent tomber. Ouff, au final  plus de peur que de mal.  On est donc contraints de faire demi-tour. John a bien tenté de proposer l’idée de contourner le chemin d’une façon ou d’une autre, mais je refuse, encore complètement traumatisée par cette attaque canine.

IMG_5641

Pour notre dernière journée en Argentine, nous partons visiter Pumamarca, un petit village à 20 minutes de Tilcara, connu pour son marché artisanal et pour sa montagne aux 7 couleurs au pied de laquelle il est niché.

Pumamarca

Pumamarca

On commence notre journée par faire une balade qui fait le tour de la montagne. On prend ensuite un peu de hauteur, en montant au sommet d’un mirador,  pour apprécier la vue sur cette drôle de montagne.

IMG_5671

La montagne aux 7 couleurs

La montagne aux 7 couleurs

IMG_5694On termine la journée par faire le tour du marché artisanal. De retour à Tilcara, on s’offre un dernier steak argentin. Demain nous partons déjà pour la Bolivie, l’avant-dernier pays de notre périple.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: